Aller directement àNavigation, Effectuer une recherche ou lecontenu

Union des Centres Culturels Islamiques de Belgique
Nous avons également financé

Union des Centres Culturels Islamiques de Belgique

Mode de vie (Culture)

L'Union des Centres Culturels Islamiques de Belgique (UCCIB) a pris l’initiative de construire une nouvelle mosquée à Saint-Josse-ten-Noode, l’ancienne ne satisfaisant plus aux normes de sécurité. Outre cette mosquée de 370 places, le nouveau bâtiment sur cinq étages accueillera un centre éducatif pour accompagnement scolaire, pourvu d’un local de classe, d’un réfectoire et d’un dortoir. Le bâtiment comprend également une salle polyvalente de 100 places mise à disposition des organisations de jeunes et associations culturelles du quartier, mais également de la police locale, des pompiers et de la commune. Enfin, le bâtiment comprendra également deux appartements. Ce projet a été conçu sous le signe du développement durable : le bâtiment consomme peu d’énergie et est doté d’une isolation de toit écologique. Toutes les eaux de pluie et un maximum de chaleur ambiante sont récupérés, et les logements sont passifs. Un bon équilibre a, par ailleurs, été recherché entre le style bruxellois de la façade et les quelques caractéristiques orientales du bâtiment. Une petite tour remplace, par exemple, le traditionnel minaret. Il n’y aura pas d’appel à la prière. La finalisation de la salle de prières est prévue pour 2014, et l’ensemble du complexe devrait normalement être achevé en 2016.
L’asbl UCCIB a été fondée en 1979 par des immigrés turcs et est ouverte à tous les musulmans, sans distinction d’origine, de culture ou de langue. Il s’agit d’une organisation complètement indépendante du politique, qui, à l’origine, était purement religieuse. Au fur et à mesure s’y est ajouté un volet éducatif, axé sur l’accompagnement scolaire des jeunes. Cet aspect devient de plus en plus important. L’association aide autant des écoliers que des étudiants universitaires. Cette mission cadre avec l’objectif de l’association, qui est de promouvoir l’intégration et de construire des ponts entre différentes cultures.
La Banque Triodos a octroyé un crédit à terme pour la construction du complexe, qui est en grande partie financée par des fidèles du quartier.

http://www.selimiye.be/index.php?lang=nl

Mode de vie

La Banque Triodos finance des organisations qui travaillent autour de valeurs spirituelles, et qui accordent une place centrale à la liberté de l’homme et à l’égalité de traitement. Il s’agit, entre autres, de centres de méditation où chacun est le bienvenu pour se ressourcer, et de lieux de recueillement où les gens peuvent trouver la paix intérieure ou travailler sur leur développement spirituel de diverses manières.

Adresse :
Rue Charles Demeer 1-3
1020
Bruxelles
Belgique