Aller directement àNavigation, Effectuer une recherche ou lecontenu

Contact & services - Particuliers

Comment pouvons-nous vous aider ?

Questions les plus fréquentes

Qu’est-ce qui change en 2017 pour l’épargne et les placements?

Augmentation du précompte mobilier

Le précompte mobilier sur les revenus d’intérêts, les dividendes et les plus values s’élève à 30% (2016: 27%). Ce précompte s’applique aux comptes d’épargne Triodos Business, aux comptes à terme Triodos (Business), aux dividendes des compartiments de Triodos Sicav I et aux certificats d’actions de la Banque Triodos ainsi qu’aux plus-values lors d’une vente de Triodos Sustainable Bond Fund et aux plus-values sur la partie obligataire de Triodos Sustainable Mixed Fund.

Taxe sur la spéculation

La taxe sur la spéculation va disparaître à partir du 1er janvier 2017, y compris sur les plus-values constituées en 2016. Ce nouvel impôt de 33% se calculait sur la plus-value réalisée si des actions étaient vendues dans les six mois suivant leur achat, mais n’est pas d’application sur les compartiments du Triodos Sicav I ou sur les certificats d’actions de la Banque Triodos.

Plafonds pour l’exonération de la taxe boursière doublés

Cela signifie en pratique que :

  • Le montant maximum de la taxe boursière par transaction à la vente de certificats d’actions de la Banque Triodos, est fixé à 1.600 EUR (2016 : 800 EUR). Le taux de la taxe boursière reste inchangé à 0,27%.
  • Le montant maximum de la taxe boursière par transaction à la vente d’une sicav de capitalisation (R-cap), est fixé à 4.000 EUR (2016 : 2.000 EUR). Le taux de la taxe boursière reste inchangé à 1,32%.

Transparence fiscale internationale – Common Reporting Standard (CRS)

Le Common Reporting Standard (CRS) oblige les établissements financiers à identifier depuis le 1 janvier 2016 le(s) pays de résidence fiscale de leurs clients.
Depuis le 1er janvier 2016 la Banque Triodos applique donc une identification plus élaborée de ces nouveaux clients comme prescrit par le Common Reporting Standard (questions sur la résidence fiscale).
Le premier échange d'information à l'administration fiscale belge aura lieu dans le courant de l’année 2017 et portera sur les données de ses nouveaux clients assujettis à l’impôt à l’étranger qui ont été enregistrées en 2016. Cet échange d'informations permettra aux autorités publiques des différents états appliquant CRS d'imposer des revenus ou rentrées conformément à leur législation fiscale nationale.

L'identification CRS de tous les clients Triodos se terminera avant le 31 décembre 2017 afin de pouvoir échanger ces informations sur base annuelle à partir de l'année 2018.
Pour plus d'informations, consultez nos questions les plus fréquentes .

Avez-vous trouvé une réponse à votre question ? Oui Non

Consultez également :

Toutes les questions concernant : Epargne

Nous contacter

Prenez contact avec nos collaborateurs.