Alodgî est un projet coopératif qui propose des logements à des personnes présentant des troubles psychotiques dont l'état est stable. La Fondation vise à faciliter l'insertions des personnes atteintes d'un trouble psychiatrique chronique au sein de la société. A cette fin elle a acquis et rénové un immeuble dans lequel une dizaine de personnes peuvent vivre de manière autonome. Un espace communautaire permettra de développer des activités ouvertes sur la cité. L'Hôpital Saint-Pierre d'Ottignies, la Mutualité Chrétienne, les familles et sympathisants, ont investi un capital de départ dans le projet. La Fondation restera propriétaire du terrain et de certains appartements qui seront mis en location via l'Agence Immobilière Sociale du Brabant. D'autres appartements seront vendus. Les personnes faisant partie du groupe-cible éprouvent des difficultés à louer ou acheter un logement de manière indépendante et, sans liens attentionnés, elles basculent rapidement dans l'isolement. Au sein d'un petit groupe, elles peuvent, au contraire, se soutenir l'une l'autre. La Banque Triodos a participé au financement de l'achat du bâtiment.